Happy Viager – Les différentes étapes de la transaction

Dans l’ensemble, une vente en Happy Viager est semblable à une transaction immobilière classique. Une fois le prix de commercialisation et la stratégie décidés, tout débute par les visites destinées à la recherche de bons acheteurs, qui seront séduits par votre bien et s’accorderont avec nous sur sa valeur via des offres formelles. Il s’agira alors de comparer ces acheteurs et, éventuellement, de les mettre en concurrence. Mais que se passe-t-il une fois une offre acceptée ?

1. L’option

Une offre d’achat est parfois conditionnée à la réalisation de certains événements. Ces conditions, appelées conditions suspensives, doivent maintenant se réaliser afin que la vente puisse être menée à terme. Un exemple très fréquent est la condition suspensive de crédit, qui protège l’acheteur et lui permet de retirer son offre dans les 30 jours s’il ne trouve pas un accord de prêt hypothécaire. Elle a beau être de l’ordre du détail, mais cette étape intermédiaire révèle néanmoins que se renseigner sur les capacités d’emprunt de ceux qui s’intéressent à votre bien est d’une importance cruciale pour se prémunir de mauvaises surprises.

3. Le compromis de vente

Le compromis de vente est un document primordial qui doit être rédigé par votre agence immobilière ou votre notaire, et sa signature est la prochaine étape qui liera acheteur et vendeur de manière définitive. Une fois signé, les parties ne peuvent effectivement plus changer d’avis : il faut donc avoir bien analysé la totalité des informations avant signature et avoir rédigé ce document avec le plus grand soin.

4. L’acte notarié

Au plus tard quatre mois après la signature du compromis de vente, le notaire établira l’acte notarié à son étude. C’est durant ce délai de 4 mois que sera effectué un grand nombre de recherches administratives, ainsi que la rédaction de l’acte proprement dit. Le jour de la signature, le notaire lira l’acte notarié aux parties, en expliquera le contenu et procédera à la signature. C’est également lors de cette étape que le vendeur percevra le fruit de sa vente.

4. Signature du contrat de bail à vie

Seule étape qui distingue la vente en HAPPY VIAGER d’une vente classique, la signature du bail à vie conclura la transaction en HAPPY VIAGER. L’acheteur et le vendeur s’étant déjà mis d’accord sur le montant du loyer à payer via leur agence immobilière, il ne s’agira que d’une formalité. Ce contrat de bail sera néanmoins signé devant notaire afin d’en garantir l’authenticité. Il prendra fin au moment du décès du locataire ou en cas de résiliation anticipée par ce dernier. Par ailleurs, si le contrat de bail le prévoit, le bail à vie peut également être résilié par le bailleur.

Et vous ? À quelle étape de votre vente en êtes-vous ? Pouvons-nous vous aider ?

02 241 21 21 – info@happy-viager.be

ESTIMATION – VISITES 3D – VENTE – LOCATION – HAPPY VIAGER